Vision de la conservation des oiseaux pour le prochain siècle

Lisez la Vision!

Il y a cent ans, en Amérique du Nord, l’absence de réglementation et d’efforts de conservation avait entraîné une diminution sévère des populations d’oiseaux. Reconnaissant l’importance des oiseaux migrateurs pour les humains et l’environnement, les dirigeants des gouvernements du Canada, des États-Unis et du Mexique ont signé des traités, dans lesquels ils se sont engagés à protéger ces précieuses ressources transfrontalières. Depuis maintenant un siècle, les trois États travaillent conjointement à la conservation des oiseaux migrateurs et de leurs habitats.

Aujourd’hui, ces espèces sont aux prises avec de nouveaux problèmes. L’État des populations d’oiseaux de l’Amérique du Nord 2016 indique que des populations de certaines espèces ont diminuées de façon importante, à tel point qu’une disparition régionale ou une extinction à grande échelle est à craindre pour certaines d’entre elles. Ces espèces sont notamment menacées par la perte d’habitat, la mortalité causée par les activités humaines et les changements climatiques.

Les trois nations sont conscientes qu’une collaboration internationale est nécessaire pour préserver les populations d’oiseaux migrateurs, c’est pourquoi elles se sont rassemblées par l’entremise de l’ICOAN et du Comité trilatéral sur la conservation et la gestion des espèces sauvages et des ecosystems pour élaborer une Vision pour la conservation des oiseaux au cours du prochain siècle.

L’étape suivante sera d’élaborer des plans d’action nationaux et internationaux proposant des moyens concrets pour que les populations aviaires d’Amérique du Nord continuent d’exister pour les générations à venir.